VOLTAIRE

Voltaire (1694 - 1778)

Voltaire (François Marie Arouet) naît le 21 novembre 1694 à Paris. Il fait ses études chez les Jesuites, et à l'âge de16 ans il commence à fréquenter les milieux bourgeois plus à la mode.
Historien, philosophe pamphlétaire, conteur, encyclopédiste, Voltaire fut un prodigieux polygraphe. Il est la voix de la raison, il défend le progrès et lutte pour la défense de la libre expression. Sa critique à l'intollerance religieuse et son irriverence lui coutent la prison et l'exil : deux années en Angleterre attiré par la philosophie de Locke et les idées de Newton, deux années en Prusse, dix années aux portes de la capitale, vingt années à la frontière de la Suisse. Pendant tout ce temps il consacre sa vie à l'écriture et à la connaissance. Il retourne à Paris comme un héros à l'âge de 83 ans, il meurt le 30 mai 1778.
La richesse et la diversité des oeuvres de Voltaire permettent de le classifier en genre differents dont les principaux sont : les oeuvres philosophiques : Lettres philosophiques (1734), Traité sur la tolérance (1763), Dictionnaire philosophique (1764) ; les oeuvres historiques : La Henriade (1728), L'histoire de Charles XII (1731), Le siècle de Louis XIV (1751), Essai sur les moeurs (1741) ; les Contes, probablement les plus connus : Zadig (1747), Candide (1759), Micromégas (1752), L'ingénu (1767) ; les tragédies : Oedipe (1718), Zaïre (1732) et encore une riche correspondence, témoignage encore un fois de son temps.

  • Libri.it

    TILÙ BLU VUOLE BENE AL SUO PAPÀIL BRUTTO ANATROCOSOGLI INSETTI vol. 2POLLICINO
  • Libri.it
  • Treccani